Héroïne (classée comme opiacé)

Héroïne (classée comme opiacé)

  1. Définition

L’héroïne est une drogue de la famille des opiacées. L’opium, la morphine et la codéine en font également partie. Tous sont des dépresseurs. Ils ralentissent le cerveau et diminuent l’activité neuronale et les consommateurs se sentent calmes et sédatés.

  1. Noms argotiques.

Les noms argotiques sont came, Hélène, brune, chocolat.

  1. Moyen de consommation

Cette drogue peut être fumée ou injectée. Les consommateurs peuvent aussi la sniffer. Parfois elle est roulée dans une cigarette ordinaire ou un joint de cannabis.

  1. Effets de la drogue sur le corps

Les gens qui consomment ressentent les effets secondaires plaisants suivants :

  • Une sensation d’intense bien-être et d’euphorie
  • Une sensation de chaleur
  • Du contentement et du confort
  • Une absence totale de douleur

La sensation d’euphorie est la raison principale pour laquelle cette drogue est consommée. Elle ne dure pas longtemps et on veut la ressentir à nouveau. On a vite besoin de plus de drogue pour atteindre le même effet, ce qui ajoute à l’addiction.

  1. Effets à court-terme

A court-terme, les consommateurs se sentent confus, nauséeux et ont un rythme cardiaque très lent. Ils ne peuvent pas dormir, ont une perte de coordination et une faiblesse respiratoire. Les consommateurs ont les pupilles rétractées, ont le tournis, sont pris de vertige et sont dans l’impossibilité d’uriner.

  1. Effets à long-terme

Certains des effets à long-terme sont les suivants :

  • Dépression
  • Constipation sévère
  • Énorme craquage émotionnel
  • Veine sclérosées (à cause des injections)
  • A cause des dommages cérébraux et des défaillances d’organes, les consommateurs meurent souvent d’une mort lente et douloureuse.
  1. Conclusion

C’est une des plus dangereuses drogue au monde. Les gens y deviennent souvent accro après une seule utilisation. Ils ont vite besoin de consommer plus pour obtenir le même résultat. Les symptômes de manque sont très sérieux. Cette drogue rend dépendant psychologiquement et physiquement, ce qui rend encore plus difficile la désintoxication.

Comments are closed.